Mon visa pour Perpignan

Un week end de septembre à Perpignan : beau temps, belle ville, beaux monuments (même la gare…) ! Visa pour l’image se terminait le dimanche, j’étais venue pour voir des photos chocs… L’émotion et la colère étaient réelles, impossible de rester impassible devant toute la misère du monde. Mais comment ne pas se sentir voyeur ?
Alors j’ai fait mon parcours photo, mon visa pour de simples images.

Courage fuyons !

Depuis que les enfants vont à l’école, combien tristes sont les jours de septembre. Ou d’octobre, mais c’était il y a longtemps. Ce matin, les tout petits sont mis à l’épreuve du groupe. Le cœur tape fort dans leur poitrine, ils serrent la main de papa ou de maman un peu plus que les autres jours. Courage les enfants ! Mais c’est vrai que vous ne savez pas que vos parents sont encore plus tristes que vous…