2 réflexions sur « Les portes d’Aix »

  1. Ah si les portes pouvaient parler…
    Combien de secrets, de serments dévoilés….
    De drames, marivaudages et comédies évités….
    Combien de baisers, soupirs et larmes ravalés….
    De frou frous, crinolines et jupons juste frôlés…
    Ah …si les portes pouvaient parler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *