Un jour d’agapes

Un jour, dans ma maison
je mettrai, posé sur ses quatre pieds, un fauteuil aux bras forts
je déroulerai un tapis comme une ombre jetée sur le chemin
je dresserai la table chargée de nourritures substantielles
je remplirai les cruches de vin et d’eau fraîche
je trancherai le pain qui aura la couleur et l’odeur des enfants
on fêtera le retour dans la maison

 

Mélancolie et regret

RUE DES LOMBARDS « Printemps 1940 dans un village du Languedoc. Ici, la guerre se passe au fond des cours, dans les remises et les cuisines. La guerre des femmes qui font vivre la famille. Autour d’elles il y a des enfants, les leurs bien sûr mais aussi les autres. Des tout petits et des gamins, pas encore des adultes, ils ne sont pas partis… » 

UN ETE 70 « On avait renouvelé la garde robe de l’été. Chaque fille avait eu sa grenouillette en éponge, un maillot deux pièces et un chapeau cloche en cretonne fleurie. Le mien était rouge et bleu, ma grenouillette à fines rayures jaunes et vertes et mon maillot bleu marine à gros pois blancs. On n’avait visiblement pas pensé à accorder les couleurs et les motifs. Mais c’était les vacances et c’était bien… »

Lire les textes

 

Revue Lichen 33

Larmes et autres

A table ils sont,
la famille emportée
au dessus du
partage.
Couteaux coupant l’air retenu
dans cette pièce d’ombres.
Et le repas est servi
odorant et riche.
Course de regards
envieux aigres-doux
rictus phrases courtes
entrechoquant les pensées
en éclats de porcelaine.
C’est un huis-clos
dans l’épaisseur du silence.
Violent.
La jeune fille est lumineuse
seule à regarder
au delà
seule parée de ces larmes calcaires
qui la fondent en pluie.
Elle s’éloigne
de l’assemblée inutile
à deux pas
elle est seule
elle est l’ombre létale.

Revue Lichen

Il y a cinquante ans…

 

La Grande Motte sortait des sables du littoral de la petite Camargue. La petite ville reste un lieu à part sur la côte ingrate du Languedoc. Son architecture et ses aménagements ont vieilli avec élégance. Il fait bon venir y prendre un bain de nostalgie des années 70.