Editions Encres Vives

Recueil Midi, pointe du Lazaret (extrait)

De sel et de sable
Les yeux dans les étangs
à perte de vue,
l’homme réel
est assis sur l’herbe.
Je me pose
entre ses bras,
il est mon manteau
de soirée.
Dans la ceinture végétale
accrochée au ciel venté,
la poussière et le froid
nous enveloppent.
J’use cette image
de nous près de l’eau
contre l’horizon,
privés de la brûlure
du soleil.