D’un autre hémisphère

D’origami en écaillures
d’azur
le fleuve scintille
près des perce-pierres
blutés.
Inopiné,
il arraisonne et enrôle
les malouines survivances.
Chut ! Écoutons ses
murmures d’émotion !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *