Décembre 2019

C’était ça

Une gifle une griffe
mais non une caresse un soupir
le cœur en chamade indifférente

Dans la maison endormie
le volet s’ouvrait sur l’air frais ce soir là

C’était ça
Hors les tourments de la dispute
les mots les cris les pleurs

C’était une pâleur timide
marquée sur ma peau
un tatouage-paquetage
inscrit en adn

C’était tout ça

 

Janvier 2020

Jeu

J’aime les mensonges minuscules
mots sucrés volés à la cuisine
jetés du bord de mes lèvres timides

J’aime les mensonges songeurs et graves
tempérés de gestes doux
enroulés de gentillesse

J’aime les mensonges curieux
sous les plis des faux semblants
derrière les paupières et l’ouïe oublieuses

J’aime les mensonges fous
inutiles futiles et gratuits

J’aime glisser mes vérités
sous des évidences mensongères