Écoute il pleut !
Entends il vente !

Au long des âges
la course du soleil
a déroulé les journées
de patience

L’homme a attendu
le passage des pluies
la piqûre du vent,
la roue du moulin
enfin en marche,
ses ailes au ciel
encore une fois envolées

Écoute il pleut !
Entends il vente !