Fleurs couleur de sang
Rosacées des matins et des soirées

Lis blanc, étole de l’abbé
portant l’habit du baptisé

Rose grimpante déchirant
ma chair accrochée au muret de pierres sèches

Hortensias en réunion de sages
assis en rond au bord des lèvres du couchant

Lierre, fier et singulier oppresseur
vrillé au cou des hommes volontaires

Menthe éphémère et fraîche
bouche verte offerte aux soirs d’été