Et ce matin il y a eu ce courrier un recueil de poèmes mais qu’est ce donc que cette chose de papier où les mots sont bien ordonnés ils veulent raconter des souvenirs des angoisses des désirs on lit un poème par page et les pages les unes après les autres et puis finalement on referme le cahier avec le nom de l’auteur en lettres capitales mais fausses car l’auteur a choisi un pseudo pour ne pas écrire lui même laisser un autre prendre la parole à sa place c’est plus commode et la bloquer avec de l’encre

On pourrait y voir un cadeau des mots que l’on a voulus pour éructer une angoisse que l’on ne peut raconter que l’on ne raconte à personne parce que ça n’intéresse personne se sentir enfant à six fois dix ans et que les souvenirs c’est démodé à la fin on ne partage rien alors on fait un poème en jolies lettres qui sonnent dans les mots mis cote à cote comme des enfants qui se tiennent par la main peut être ce sera un soulagement finalement de voir les lettres passer du cerveau à la main puis au clavier et ensuite photographiées sur l’écran jusqu’à ce jour où elles arrivent imprimées sur papier

Mais on sait au fond de soi qu’il faudra recommencer encore et encore à écrire les mots que l’on ne dit pas qu’il y aura encore des écrans barbouillés de mots jetés en vrac ou ordonnés on ne sait pas les années passeront ainsi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *